Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/01/2016

Les différents types de plaques de cuisson

Ayant pour principal objectif de parfaire la cuisson, les plaques proposées sur le marché sont pour la plupart performantes et pratiques. Je vais détailler ici les 4 grandes familles de plaques en mettant en évidence leurs principales caractéristiques et leurs différences.

 

Les plaques utilisées pour la cuisine quotidienne

 

On peut citer quatre types de plaque de cuisson disponibles sur le marché. La cuisson à gaz en premier lieu est un appareil à taille variée qui fonctionne à partir d’un réseau de gaz ou bien d’une simple bouteille. Le plus utilisé de tous, ce moyen propose une source de chaleur pouvant aller de 800 à 3500 W.

plaque-gaz

 

Doté de technologies plus avancées, la table de cuisson vitrocéramique présente sous sa plaque réalisée en verre des foyers à radiants qui permettent de cuire à haute température. Prisés pour leur modernité, ces modèles dégagent des puissances très élevées pour parfaire une cuisson de grandes quantités.

 

plaque-vitroceramique.jpg

 

La plaque électrique doit sa chaleur à la résistance électrique placée sous ses plaques. Proposant des puissances assez variées selon le choix, ce type d'appareil, encastrable ou non, est généralement composé de plaques en fonte. Sa puissance varie de 450 à 300 W selon le besoin de l’utilisateur.

plaque-electrique.png

Puis, vient la plaque à induction qui fonctionne grâce à l’électricité. Apprécié pour son autonomie et sa praticité, cet appareil présente une surface vitrée dont les foyers émettent des champs magnétiques pour réchauffer des récipients ferreux. 

 

plaque-induction.png

 

Avantages et inconvénients des plaques de cuisson

 

 

Le modèle le plus ancien de ces moyens de cuisson est la plaque à gaz. Elle est généralement équipée d’un système coupe gaz et d’un réglage des flammes selon les besoins de l'utilisateur. Sûr et pratique tout à la fois, ce type de cuisson permet d’avoir une vue optimale sur la flamme. Malgré la simplicité de son utilisation, cet appareil présente des inconvénients majeurs. Le gaz qui est un combustible puissant n’est pas rassurant. Son prix de plus en plus élevé engendre des factures de plus en plus importantes pour un foyer. Ajouté à cela, ce matériel de cuisson demande beaucoup d’entretien.

 

Proposée à des prix raisonnables sur le marché, la table de cuisson vitrocéramique est particulièrement appréciée pour sa performance. Mettant à disposition de son utilisateur la température de la plaque, cette cuisinière est tout à fait abordable en terme de prix d'achat. Facile à nettoyer grâce à sa surface vitrée, son utilisation demande néanmoins de l’attention. Le verre qui est un matériau fragile ne supporte pas les chocs durs et refroidit moins vite que les autres types de plaques. En appoint, son système de chauffage consomme une quantité d’énergie assez importante.

 

La plaque électrique est elle réputée pour sa résistance et sa longévité. Simple d’utilisation, ce modèle ne demande pas d’effort supplémentaire ni pour son installation ni pour sa mise en marche. Son prix est également abordable. Bien qu’il soit facile à utiliser, ce modèle demande un délai de cuisson et de refroidissement assez long. De plus, il n’est équipé d’aucun système pouvant aider à parfaire la cuisson. Son propriétaire devra alors s’équiper d’accessoires supplémentaires tels qu’un minuteur ou un thermomètre.

 

Enfin, la table à induction est un appareil précis et fiable à la fois. Cette table, pouvant être réglée à votre guise, propose aussi bien de chauffer à haute température qu'à basse température. Performant, le temps de cuisson est très rapide ! Une de ses particularités réside dans le fait qu’il n’émet de la chaleur que sur le récipient destiné à cuir, ce qui est un avantage de sécurité certain. Ces récipients doivent toutefois être réalisés en matériaux particuliers compatibles aux champs magnétiques. Outres, sa surface ne résiste pas aux rayures.

 

Comparatif en matière de coûts d'achat et consommation énergétique

 

La moins chère sur le marché, le prix de la plaque électrique varie de 15 à 400 euros. Ce moyen de cuisson abordable demande cependant une consommation énergétique très importante. Puis vient les plaques à gaz et les vitrocéramiques dont les prix se situent entre 30 à 600 euros pour les premiers et 70 à 1500 euros pour les autres. Leurs dépenses énergétiques sont toutefois différentes. La première est assez faible mais la seconde consomme une importante quantité d’électricité. Enfin, la table à induction a un prix plus élevé que les autres types de plaque de cuisson. En grande surface, elles sont proposées à des prix allant de 55 à 2000 euros. Toutefois, ce type de plaque se démarque par sa très faible consommation.

 

Pour faire le meilleur choix, il faut d'abord se poser les bonnes questions. Certaines personnes étant tellement habituées à un type de cuisson qu'elles ne se sentent pas prêtes de basculer vers une méthode plus efficace ou plus économique. Le choix d'une plaque dépend non seulement de votre porte-monnaie, mais aussi d'autres détails comme son intégration dans votre cuisine ou sur les garanties en terme de sécurité ou fiabilité que le produit peut vous offrir.

 

Pour en savoir plus sur la table induction : http://www.tableinduction.fr/

 

 

 

Les commentaires sont fermés.